Edito

La force d'accepter...

Le cadre de vie dans lequel j'évolue depuis plus de cinq ans est extraordinaire. J'ai provoqué la chance, celle de m'évader loin d'une routine et d'un quotidien qui m'oppressaient tant à l'époque.

Pourtant, aujourd'hui, je n'arrive plus à discerner ce que je trouvais encore magique et paradisiaque il y a peu. Je refuse de nier la beauté ou le confort du lieu, mais je ne peux que constater un bien-être par trop timide et ressentir l'aigre parfum d'absence de quiétude et de sérénité...

Le courage de changer...

Certes, mes amis m'entourent et ma famille m'aime ; un fait qui me reste insuffisant ! J'aspire à de nouvelles aventures, à d'autres hozizons, à du challenge, de l'adrénaline. Un besoin vital m'assaille, celui de tourner une page, clore un chapitre pour écrire une histoire inédite. Bien sûr, face au changement qui se profile, il me faudra être fort pour affronter pléthore de peurs et doutes. Cependant, je sens qu'ils s'étiolent peu à peu et que je prends confiance. Je suis fier de ce que j'ai accompli, sans en rougir. Et je mérite d'exaucer ce que je désire !

La sagesse de distinguer !

Négociations et introspections vont bon train. J'entrevois une amorce de choix et pressens que l'heure approche où les atermoiements s'évanouiront pour des décisions concrètes.

Néanmoins, il convient de ne pas dénaturer les acquis rassurants en fuite désorganisée et irréfléchie. L'avenir demeure encore obscur et je reste incapable d'arguer avec exactitude et précision ce qui se dessine. Je n'ai pour seule certitude que ce que mon coeur me dicte et que ma raison persiste à ignorer.

Derniers films